Les Mystères Du Chapeau De Paille En Papier

Vous vous demandez sûrement pourquoi on appelle paille une fibre de papier. Découvrez dans cet article de quoi est fait un chapeau de paille en papier.
de quoi est fait un chapeau de paille en papier

Le chapeau de paille en papier, aussi appelé shantung, est le type de couvre-chef le plus vendu dans le monde. En effet, les chapeaux en shantung représentent désormais plus de 65 % du marché des couvre-chefs. Lisez la suite pour découvrir les secrets qui se cachent sous ce nom mystérieux, ainsi que l'histoire du chapeau de paille en papier.

De quoi est fait un chapeau de paille en papier ?

Depuis la première utilisation du shantung pour fabriquer des chapeaux, ce matériau reste largement un mystère. Beaucoup de gens croient que les chapeaux shantung sont faits de paille naturelle. Pourtant, il s'agit d'un papier très résistant qui est enroulé en fil pour imiter la paille.

Chapeaux de Paille en Papier

Une autre fausse croyance est que le fil de papier shantung serait fabriqué à partir de papier de riz. Or cela est un abus de langage, car aucun papier n'est fabriqué à partir de riz. En effet, c'est l'amidon de riz qui était traditionnellement utilisé pour fabriquer certains types de papiers.

En réalité, les chapeaux de paille shantung étaient traditionnellement fabriqués à partir du mûrier à papier. Les Chinois ont inventé la technique de fabrication de ce papier au cours du premier siècle. Celle-ci a ensuite été reprise par des moines bouddhistes coréens, qui l'ont introduite au Japon. Le washi, qui signifie littéralement papier japonais, est devenu célèbre dans le monde entier pour ses caractéristiques uniques. Le washi est plus fin et plus léger, mais plus résistant que tout autre papier.

En raison des quantités requises et de sa haute résistance, le washi est maintenant principalement produit à partir de chanvre de Manille, aussi appelé abaca. Le chanvre de Manille est un bananier originaire des îles Philippines, que l'on retrouve également dans d'autres parties du monde. La majorité de la production mondiale reste encore largement dans les îles Philippines.

Fibres Chanvre de Manille

Fibres d'abaca - Photo par Jürgen Steger, Sachsenleinen GmbH - Wikimedia Commons [CC BY-SA 3.0]

Histoire du chapeau de paille en papier

Au milieu des années 1900, la paille toquilla utilisée pour le chapeau panama traditionnel s'est raréfiée. Les fabricants de chapeaux avaient désespérément besoin de trouver une solution de remplacement. Le washi a alors été introduit comme alternative, car il était parfait pour la fabrication de couvre-chefs. 

Afin d'augmenter l'attrait commercial, le chapeau en washi a été rebaptisé Shantung Panama. Il a alors été rapidement accepté en raison de sa ressemblance avec la paille traditionnelle du panama. De plus, il était très durable, léger et meilleur marché. Aujourd'hui, les fabricants de chapeaux de paille utilisent principalement le shantung pour fabriquer leurs chapeaux.

Chapeau Panama Plie

Panama original plié - Photo par 日陰猫Joga - Wikimedia Commons [CC BY-SA 3.0]

Le plus grand avantage des chapeaux shantung, c'est leur résistance. En effet, ils résistent mieux au temps et à la chaleur que les chapeaux de paille toquilla. Si vous vivez dans une région sèche et chaude, c'est donc un matériau idéal.

Vous aimerez aussi lire :
Visa American Express Apple Pay Mastercard